51 min •
La dynastie des Valois est arrivée au pouvoir en 1328 avec Philippe VI, ce changement de dynastie ayant déclenché la guerre de Cent Ans. Nous sommes désormais en 1547, après la mort de François Ier, cet article décrit les règnes d’Henri II et de sa femme Catherine de Médicis ainsi que leurs trois fils : François II, Charles IX et Henri III qui mourront de façon tragique en restant sans héritiers. Leurs règnes sont fortement marqués par les guerres de religion entre catholiques et protestants. François II est le fils aîné d’Henri II et de Catherine de Médicis. A l’âge de 14 ans, il épouse Marie Stuart (fameuse reine d’Ecosse, et nièce des Guise). Il est proclamé roi à la mort tragique de son père en 1559. Etant mineure, il choisit de confier le pouvoir aux Guise. Son règne marque le début de l’antagonisme politico-religieux entre le clan catholique des Guise et les nobles réformés : Navarre, Condé, Coligny. La conjuration d’Amboise, coup d’Etat manqué par les gentilshommes protestants, en est la parfaite illustration. François II meurt au bout de quelques mois de règne à la suite d’une otite qui dégénère en abcès. Il est alors âgé de 16 ans seulement.