50 min •
\r\nLe Crusader a laissé à ses pilotes un souvenir inoubliable. Ce chasseur embarqué sur des porte-avions faisait déjà la fierté de l’état-major américain avant même d’être jeté dans les combats aériens au-dessus du Viêtnam en feu. Il avait été conçu pour s’opposer aux Migs dont les Soviétiques avaient équipé leurs alliés nord-vietnamiens. Il remplit parfaitement son office et rappela en outre aux stratèges que la supériorité aérienne, si elle veut être crédible, doit pouvoir s’exercer sur n’importe quel terrain, la terre comme la mer. Et s’accompagner d’un adjuvant essentiel : la vitesse.