32 min •
Ce docu n'a pas de note Sur ces quelques hectares de campagne varoise flotte comme un parfum de scandale. Quand il s’y promène, Erik ne prend pas le temps d’admirer le superbe panorama sur la Méditerranée toute proche, impatient de montrer au visiteur l’un des vestiges du saccage dont ce coin de pinède a été le théâtre, selon lui. « Regardez cette colonne de béton. Ce n’est pas une colonne de temple gréco-romain, mais un morceau d’une passerelle dont la destruction a été payée par le contribuable. L’entrepreneur s’en est débarrassé comme ça, dans la forêt ». Autour de lui, Erik attire notre attention sur ces arbres presque ensevelis sous les gravats. Ici, un vallon a disparu sous des tonnes de rebuts de chantier déversées en toute illégalité. Il y a deux ans, nous avions révélé l’existence de ces dizaines de décharges sauvages qui remodèlent les paysages de l’arrière-pays varois. Qu’en est-il aujourd’hui ? Notre équipe a repris en filature quelques camions-bennes chargés de pierres et de béton qui sillonnent actuellement les routes de ce département touristique. Ont-ils changé d’itinéraire ? Prennent-ils désormais le chemin des structures autorisées où ces déchets doivent être stockés ou recyclés ? L’État a-t-il intensifié sa lutte contre ces entrepreneurs qui continueraient à prendre la campagne pour une vaste décharge ? Un documentaire de Morgane Courgeon.