50 min •
Originaires d’une île du sud de la Corée, ces pêcheuses plongent en apnée, une activité menacée de disparition. Plongeuses expérimentées, les Haenyo, originaires de la province du Jeju-do, île du sud de la Corée, peuvent retenir leur souffle durant plus de deux minutes. À la fin des années 1970, l’exportation vers le Japon de produits de la mer a enrichi ces femmes. Elles ont pu réparer leur maison et scolariser leurs filles. Lesquelles préfèrent aujourd’hui travailler dans l’industrie du tourisme. 85 % des Haenyo sont âgées de plus de 50 ans. Inscrite en 2016 au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, leur activité risque de disparaître.