25 min •
Christine janin a consacré toute sa vie au sport et à l’aventure, sa passion. C’est en 1981 qu’elle atteint son premier 8000 m, le Gasherbrum 2 au Pakistan. Elle enchaîne ensuite les expéditions en Himalaya, au Tibet, en Mongolie pour atteindre son deuxième 8000 m, le Hidden Peak en 1986 également au Pakistan. Elle atteint alors l’Everest en 1990 pour devenir la première française à l’avoir vaincu. Après avoir fait l’ascension du plus haut sommet de chaque continent en 1991, elle commence à faire le récit de ses expéditions aux enfants atteints de leucémie et cancer à l’hôpital Trousseau. C’est là qu’elle fait le parallèle entre gravir une montagne et combattre la maladie. Elle crée alors l’association « A chacun son Everest » en 1994. Médecin de formation et soutenue par les médecins et les hôpitaux, elle propose une semaine de découverte de la montagne aux enfants touchés par la maladie. En 1997, afin de récolter des fonds pour la réhabilitation d’un chalet d’accueil pour les enfants à Chamonix, Christine Janin devient la première femme à atteindre le Pôle Nord à skis et sans chiens de traîneaux.