52 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x50h52x Au Cambodge, le nombre d’enfants vivant dans la rue n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. À Phnom Penh, la capitale, où les orphelinats sont dépassés, on en recense pas moins de 20000. Beaucoup ont dû quitter la campagne, leurs familles ne pouvant plus subvenir à leurs besoins. Parmi eux, certains ont eu la chance d’être adoptés par Sitha et Sreymom. Ils font désormais partie d’une famille de trente-trois enfants. Malgré le manque de moyens et le défi que représente l’entretien d’une telle tribu, Sitha et son épouse continuent d’accueillir de nouveaux venus, comme ces jumeaux de 3 ans dont les parents ont été emportés par la tuberculose