12 min •
Ce docu n'a pas de note Nous revenons sur un phénomène endémique au Brésil : l’ultra violence. Elle s’était un peu tassée, le temps des JO, avant de repartir de plus belle. 7 personnes sont assassinées toutes les heures en moyenne là-bas. Un an après la ferveur des Jeux Olympiques, la «cité merveilleuse» est en piteux état : les caisses sont vides, le chômage fait carton plein et le pouvoir collectionne les scandales. Une faillite généralisée mais une aubaine pour le crime organisé qui a repris possession des favelas, transformées depuis en zone de guerre. Depuis notre premier reportage, voilà que maintenant de jeunes Brésiliens jouent à se faire tuer. Depuis la sortie d’un clip de funk qui les a inspirés, faire semblant de se faire tirer dessus est devenu un gag à la mode sur Internet, sur les plateaux télé et même pendant les mariages. Un documentaire de l’Effet Papillon.