51 min •
La civilisation grecque, née d’une succession de conflits et d’oppositions, pose les fondements de la société moderne. Tout commence aux environs du XI ème siècle avant Jésus-Christ. A cette époque, plusieurs peuples – les Eoliens, les Ioniens, les Doriens et les Arcadiens – cohabitant sur un territoire dix fois moins grand que la France actuelle et développent leurs propres institutions, monnaies et modes de vie. C’est à ce moment qu’apparaît la «polis» : une cité-Etat composée de citoyens libres et autonomes. Dans la pensée grecque antique, les hommes se rassemblent autour de valeurs communes, ainsi qu’autour d’un héritage religieux et mythologique.