50 min •
Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l’herbe ne repoussait pas sous ses pieds. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l’empire d’Orient, auquel il imposa d’énormes tributs à chaque paix. En 1443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes pénètrent même en Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu’à Orléans…