24 min •
Ce docu n'a pas de note Ils ont reçu une des meilleures formations technique et médicale au monde. Pourtant sur le terrain, les ambulanciers vont devoir faire face à des situations psychosociales qui ne nécessitent ni trousses d’urgence, ni brancards. On imagine que leur travail se déroule sur le front des maladies et des accidents graves. Mais dans les grandes villes, seulement 20% des interventions nécessitent des soins d’urgence. Les ambulanciers font surtout face à des interventions psychosociales. Une zone grise dans lesquelles les jeunes urgentistes à peine sortis de formation se sentent, parfois, démunis. Les rapports humains, ça ne s’apprend pas forcément à l’école. Précarité, alcoolisme, toxicomanie, menace de suicide… Ces situations à répétition au cœur de la misère sociale mettent ces professionnels de la santé à rude épreuve. Des images sur le terrain et leurs témoignages poignants en attestent. Un documentaire de Nicolas Pallay.