52 min •
Dans un avenir proche, mers et océans risquent de devenir de véritables sources de conflits entre certaines nations concurrentes. Attirés par la richesse de fonds marins encore largement inexploités, nombre de pays côtiers cherchent à s’arroger des superficies considérables, parfois au détriment de leurs voisins. Créée en 1997 sous l’égide des Nations unies, la Commission sur les limites du plateau continental va, dans les prochaines années, jouer un rôle déterminant. Grâce à une disposition récente du droit maritime international, la souveraineté territoriale des États côtiers s’étendra désormais jusqu’au bout du plateau continental au large de leur littoral.