52 min •
Ce docu n'a pas de note Absorbée par ses problèmes intérieurs et fidèle au sacro-saint principe d’isolationnisme, l’Amérique du président Roosevelt ne se sent concernée par la guerre que très tard. C’est le bombardement de Pearl Harbor en décembre 1941 qui la décide à entrer en guerre. Encore ne s’agit-il là que de s’opposer au Japon. Le Congrès interdit en effet à Roosevelt de porter le fer en Europe. La déclaration de guerre de Hitler, adressée aux États-Unis, en décidera autrement.