15 min •
Ce docu n'a pas de note On les appelle les  » hommes chauve-souris « . Depuis quelques années, ils se multiplient sur la planète. Les 17 et 18 octobre prochains, ces trompe-la-mort vont dépasser leurs limites. Ils seront 26, parmi les meilleurs de leur génération, à tenter les sauts les plus dangereux pour s’emparer du titre de champion du monde de wingsuit. Cette discipline, illégale en France, consiste à sauter d’une falaise sans parachute. Les têtes brulées volantes planent ensuite grâce à une combinaison jusqu’à l’atterrissage. Une pratique à haut risque. 3 morts sont déjà à décompter en France cette année, dont le dernier il y a moins de 3 jours. Les accidents touchent même les plus entraînés, encouragés par leurs sponsors à prendre tous les risques. Depuis 2 ans, le championnat du monde se tient en Chine, sur le site de Tianmen Hole à Zhangjiajie, dans les campagnes du Hunan. Les  » pilotes  » devront effectuer 3 sauts, plus impressionnants les uns que les autres. Seul le plus rapide remportera le précieux sésame. Un Français, dopé à l’adrénaline, y participe. Vincent Descols, surnommé  » Le Blond  » dans le milieu, redoublera d’efforts pour essayer de remporter le titre cette année. Comment s’entraînent ces casse-cous, prêts à risquer leur vie pour le grand frisson ? Le championnat va-t-il se dérouler sans accident ? Vincent va-t-il cette année remporter son pari. Un documentaire de Sylvain Pierron