11 min
Bienvenue à ceux qui nous rejoignent pour partir au pays du caviar, de la vodka et désormais du fromage. Et oui, les russes – privés de leur bon vieux clacos, roquefort et autres frometons qui puent pour cause d’embargo alimentaire sur les produits européens après l’invasion de l’Ukraine et les sanctions occidentales -, les russes donc se sont lancés dans la fabrication de fromages faits maison. Brie, parmesan, mozzarella 100% russe squattent dorénavant les rayons frais. Avec un certain succès. Un documentaire de l’Effet Papillon.