52 min •
Ce docu n'a pas de note   Vote après vote, le fossé s’élargit entre les Français et leurs représentants politiques, et particulièrement ceux qui exercent le pouvoir. Depuis 2012, le Parti socialiste a ainsi perdu tout ce qui avait constitué ses bastions électoraux et aidé à l’élection de François Hollande à la Présidence de la République (grandes villes, départements, régions). Le film « Profession socialiste » s’interroge sur les causes de défaites répétées, et met en lumière une explication peu souvent avancée : le Parti socialiste est aujourd’hui victime, entre autres, de sa professionnalisation. Militants devenus collaborateurs d’élus puis élus dès leur plus jeune âge, responsables coupés des réalités quotidiennes, entre-soi et priorité donnée à une approche « technique » de la politique sont autant de signes du divorce entre ceux qui exercent des responsabilités et ceux qu’ils représentent.