51 min
Les bathyscaphes sont des engins sous-marins d’exploration abyssale. En service de 1948 à 1982, ils ont été alors les seuls engins capables d’atteindre les plus grandes profondeurs ( -10 916 mètres, dans la fosse des Mariannes, le 23 janvier 1960). Jusqu’aux début des années 2010, seuls des engins télécommandés (ROV), tels le Nereus ou le Victor 6000, sont alors capables d’atteindre de tels endroits1. Inventé par le Professeur Auguste Piccard, et perfectionné par son fils Jacques Piccard, un bathyscaphe est constitué d’une lourde cabine sphérique en acier, pouvant accueillir deux ou trois passagers, suspendue à un flotteur rempli d’essence légère qui compense le poids de l’ensemble selon le principe d’Archimède. Le bathyscaphe descend par gravitation et remonte en lâchant du lest2. En raison de leur taille et de leur poids, les bathyscaphes ne pouvaient être embarqués et devaient être remorqués par leur navire d’accompagnement. Ils ont été remplacés par des submersibles plus petits et plus maniables (sphère en acier à haute limite élastique ou en alliage de titane et flotteur en composite).