81 min •
Les gangs sont le reflet d’un malaise social profond. On estime aujourd’hui à 1 million le nombre de personnes appartenant à des gangs aux États-Unis. De 60 000 à 80 000 d’entre elles sont des femmes. Ce documentaire suit, au jour le jour et pendant plusieurs semaines, quatre d’entre elles. Elles sont jeunes, dynamiques, intelligentes. Elles auraient pu être avocates ou docteures si elles avaient eu l’argent pour faire des études. Mais elles vivent à Inglewood, South L.A., ce quartier qui s’appelait encore, durant les émeutes de 1992, South Central L.A. Un nom synonyme de ruine et de violence.