25 min
On dit d’elle que c’est une ville suspendue dans le temps, d’où peut-être son attachement aux traditions. Ainsi, chaque année au mois de juin, Lisbonne s’éveille aux sons des bals musettes et semble ne jamais trouver le sommeil. Dans des effluves de sardines grillées, les ruelles de ses quartiers historiques se remplissent pour célébrer Saint-Antoine, entre ferveur religieuse et fêtes païennes. C’est à cette occasion qu’une équipe de Paju s’est rendue dans la capitale portugaise pour y suivre une poignée de personnages qui entretiennent chacun à leur manière un lien particulier avec elle et éprouvent régulièrement le besoin d’y retourner, de s’en imprégner. Un documentaire de Virginie Brawand.