43 min
À cheval entre le Tennessee et la Caroline du Nord s’étend le parc national des Great Smoky Mountains, fondé en 1934. Sa surface accidentée, de plus de 2 000 km², est recouverte à 95 % de forêts, dont certaines primaires de feuillus encore intactes, à l’exceptionnelle biodiversité. Plus de 10 000 espèces de plantes et d’animaux sont ainsi répertoriées dans le parc. À la fin de l’été, la région offre un extraordinaire spectacle : les feuillages de la centaine d’espèces d’arbres locales s’ornent d’une magnifique palette de teintes, du jaune à l’orange en passant par le rouge vif.