16 min •
Ce docu n'a pas de note Depuis 8 ans, ils sont les anges gardiens des enfants de Manille. Le père Thomas et l’abbé Matthieu ont voué leurs existences au salut des 10 000 gosses des rues de la mégapole philippine. Ils ont créé la fondation Tulay Ng Kabataan, « Un pont pour les enfants ». Décharge de Vitas, la plus grande du monde, 7 hectares d’ordures. Ils sont des milliers à avoir élu domicile sur ce qu’ici on appelle « smokey mountain », la montagne fumante. Parmi eux, beaucoup d’enfants qui fouillent les ordures, à mains nues, pour un euro par jour. Cimetière de Sangandaan : la nuit, des centaines d’enfants, orphelins ou ayant fui leurs familles à cause des coups ou des abus sexuels, trouvent refuge parmi les tombes. Ils passent leur temps à se défoncer à la colle ou au Rugby, un solvant bon marché. Ce sont tous ceux-là que les deux prêtres tentent d’arracher à la misère, à la drogue et la prostitution. En 8 ans, ils ont créé des dizaines d’écoles où ils donnent aux enfants les outils de base pour tenter de s’en sortir.Une goutte d’eau dans un pays où 73% des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté. Un documentaire de Stéphane Rodriguez. Productions Tony Comiti