46 min
À la fin de ses recherches historiques sur la montée du christianisme, l’historien Michael Scott examine comment cette force politique et religieuse s’est tissée de façon permanente au sein de l’Empire romain. Après près de trois siècles, les disciples de Jésus ont enduré une succession de persécutions mais aucune ne fut aussi grave que  » La Grande Persécution de Dioclétien « . Pour survivre, une hiérarchie organisée est créée.\r\nCela devient l’Eglise. L’empereur Constantin se convertit et commence à christianiser son empire créant ainsi un lien irréversible entre l’Eglise et l’Etat.