28 min •
Crèmes, gels douches, déodorants. Chaque jour, nous couvrons notre peau de mille et une substances chimiques et naturelles présentes dans les cosmétiques. Parmi elles, des perturbateurs endocriniens, soupçonnés d’être la cause de nombreuses maladies. Or, la peau est semi-perméable, ce n’est pas une barrière absolue. Un avantage pour y faire transiter des médicaments, via les patchs. Un inconvénient, un risque, quand on s’applique certains produits cosmétiques ? Crèmes, gels douches, déodorants… chaque jour, nous couvrons en effet notre peau de mille et une substances chimiques et naturelles présentes dans les cosmétiques. Parmi elles, des perturbateurs endocriniens soupçonnés d’être la cause de nombreuses maladies. Ces composants à risque qui remplissent nos salles de bain, pourquoi se trouvent-ils légalement dans nos produits usuels ? Qui sont-ils ? Comment réduire leur exposition ? Que faut-il faire pour être… bien dans sa peau ?! Un documentaire de Charles Reinmann et Sophie Gabus pour 36.9°