53 min
Né à Laval en 1893, décédé de malaria en 1941 à Dili, au Timor, à l’âge de seulement 48 ans, Alain Gerbault aura été le héros que la France cherchait entre les deux guerres. Premier navigateur à traverser l’Atlantique à la voile en solitaire d’Est en Ouest et premier Français à achever un tour du monde en solitaire à la voile, il fut pendant près de 15 ans le Français le plus célèbre de son époque grâce à ce double exploit. Il nous a laissé une oeuvre littéraire, vendue à plusieurs centaines de millions d’exemplaires, pour l’essentiel un cri de protestation contre la destruction de l’Eden polynésien. Documentaire réalisété par Philippe Abalan, production : Aber Images, Bleu lagon production, ICA, France Télévisions, RFO Polynésie