43 min
Enquête lève le voile sur la plus grosse atteinte à la démocratie au Canada : les appels trompeurs. Héritée de nos voisins du Sud, cette technique de suppression du vote aurait été employée dans 75 % des circonscriptions du pays lors des dernières élections fédérales. Enquête a suivi la trace de Pierre Poutine, celui qui serait à l’origine de ces appels. Mais nous avons découvert, dans une entrevue exclusive, que celui que les conservateurs accusent a aussi sa version des faits.