52 min •
Ce docu n'a pas de note L’allongement du temps de la vie conduit la société à s’interroger sur le troisième âge. Six films, soit autant de regards différents pour imaginer d’autres modèles. « Ils colorient leur hiver » est le cinquième film de cette collection. Le quotidien d’artistes dans une maison de retraite. Ils sont encore sous l’emprise de cette pulsion qui leur a permis de créer. Une œuvre n’est jamais finie. Jane, peintre de 80 ans, reprend ardemment la peinture après une période d’interruption où elle s’est sentie en « exile d’elle-même », elle rencontre Max, un bel Américain, dessinateur d’animation de grande renommée, un peu délaissé par sa mémoire, ensemble ils vont commencer un projet de conte. Stella, sculpteur bientôt centenaire retrouve du bout de ses doigts fragiles le trajet de la création en suivant les lignes d‘une de ses œuvres. Colette exécute quotidiennement les dures étapes d’une lithographie. Valentine retouche un ancien tableau pour lui donner « les couleurs de l’au-delà qui l’attend ». Monsieur Schneider, sculpteur devenu aveugle retrouve la sensualité des formes en écoutant la musique et la poésie. Son amie, Madame Mairigny, pianiste, joue encore chaque jour pour lui, pour elle et parfois pour les autres résidents de la maison des artistes où ils « séjournent » tous pour la dernière étape de leur vie. Un documentaire d’Arlette Girardot.