Aujourd’hui, elles seraient près de 20 000 en France dont 6000 rien qu’à Paris. Pour tenter de calmer les tensions entre ces professionnelles, les policiers du commissariat du 16° arrondissement de Paris, veillent. Mais pour échapper à la police, les filles prospectent désormais sur internet. Autre phénomène récent, l’explosion des salons de bien être dont certains tendent à confondre relaxation et&;

Un documentaire d’Alexis Orand, Julie Simon.