52 min •
Ce docu n'a pas de note

Médecins et chercheurs dressent un état des lieux des connaissances sur la maladie de Parkinson. Parallèlement, les malades témoignent d’un quotidien difficile, mais allégé par l’espoir de la découverte d’un traitement curatif.

Dans le monde, le nombre de personnes souffrant de la maladie de Parkinson est estimé à 6 millions. Si les causes de cette pathologie neurologique dégénérative découverte au début du XIXe siècle ne sont pas encore entièrement connues – seul le rôle des produits phytosanitaires dans le développement de la maladie a été démontré –, les chercheurs européens tentent de mettre au point de nouvelles approches thérapeutiques.

Cellules souches
En Scandinavie, là où les progrès de la recherche sur la maladie de Parkinson sont les plus encourageants, le réalisateur, John Kantara, suit la neurologue Agnete Kirkeby et son équipe basés à Copenhague. Depuis plus de dix ans, ces scientifiques tentent de développer une thérapie prometteuse qui consiste à remplacer les cellules nerveuses mortes à partir de cellules souches. Leur méthode de recherche, qui part de cellules embryonnaires, pose néanmoins un certain nombre de problèmes éthiques. Cette immersion captivante dans les rouages de la recherche fait le lien entre le quotidien de personnes malades et les avancées scientifiques.

Documentaire de John Kantara disponible jusqu’au 17/10/2022.