47 min •
Ce docu n'a pas de note En 1900, les Etats-Unis comptent 8000 voitures. En 1910, en Californie, une colonne de pétrole explose et annonce l’imminente transformation du pays en superpuissance. Henry Ford décide de capitaliser sur ce carburant et fait le serment de donner la possibilité à tous d’avoir une voiture. Vingt ans plus tard, en 1930, on compte plus de 20 millions d’automobiles aux Etats-Unis. La population devient de plus en plus mobile, les villes se métamorphosent en centres industriels. C’est l’ère de la production de masse et la Première Guerre mondiale a provoqué des opportunités de travail qui amènent les Afro-américains à migrer vers les villes du nord, comme Chicago