51 min •
Ce docu n'a pas de note Dans la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, Jean-Charles Doria a obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer. Il a également posé sa caméra dans la cour de promenade, où les mentors recrutent leurs disciples, et a suivi la prière de la prison. Quant aux surveillants, qui luttent eux aussi contre le prosélytisme, ils semblent parfois bien démunis face à la force de persuasion de ces «prophètes de l’ombre». Un documentaire de Jean-Charles Doria.