53 min •
Depuis plusieurs dizaines de milliers d’années, les Penans vivent en autonomie et en pleine harmonie dans la dernière forêt primaire vierge du Sarawak (Bornéo). Ils partagent leur territoire avec vingt autres tribus nommées les Dajaks. L’histoire de ces peuples est inscrite à l’écorce de ses arbres et est enracinée dans son sol. Mais, depuis quelques années, ces arbres sont abattus, le territoire rasé : l’avenir de leur civilisation est menacé ! Contournant la loi, les compagnies forestières de connivence avec le gouvernement malaisien mènent une exploitation ravageuse de la forêt : le rythme de l’abattage passant de 4,4 millions de m3 en 1976 à 19 millions en 1992 ! Des arbres géants et millénaires tombent de toute leur hauteur au passage effréné des bulldozers et aux couteaux des scies mécaniques. Au cours des vingt dernières années, la forêt pluviale du Sarawak a perdu plus de 70% de sa surface.