49 min •
En Jordanie, à Khirbet-en-Nahas, non loin de Petra, une équipe d’archéologues a mis au jour un vaste site de mines de cuivre et un cimetière. Alors, les mines du roi Salomon ont-elles réellement existé ? Selon la légende, ces mines mythiques étaient remplies d’or et de diamants. S’appuyant notamment sur des récits bibliques, les chercheurs hésitent encore à attribuer le site au peuple d’Edom ou au roi Salomon. Les analyses scientifiques de datation des ossements et les différentes strates géologiques situent la période entre le Xe et le XIe siècle avant Jésus-Christ, ce qui correspond au règne du légendaire David, le père de Salomon.