26 min •
\r\n\r\nLa France et l’Allemagne ont besoin de quelque 7,5 millions de poches de sang chaque année. Mais il faut franchir de nombreuses étapes pour qu’un don soit prêt à l’emploi. La disponibilité des réserves dépend aussi de la bonne volonté des donneurs. Pourra-t-on un jour disposer de sang artificiel ? «Xenius» interroge quatre chercheurs