43 min •
Ce docu n'a pas de note
Le 4 décembre 1968, un tout nouveau ministère, celui de l’Immigration, créé par le gouvernement de l’Union nationale de Jean-Jacques Bertrand, reçoit la sanction royale. Essentiellement terre d’immigrants, le Québec, au cours des siècles derniers, voit déferler sur son sol bon nombre de peuples d’origines diverses venus dans l’espoir d’y trouver une vie meilleure. L’équilibre extrêmement fragile qui existe entre les deux peuples fondateurs sera plus que jamais menacé. En effet, les nouveaux arrivants, laissés à eux-mêmes puisqu’il n’existe aucune structure d’accueil, et rejetés par le système d’éducation catholique, s’intègrent massivement au milieu anglophone. Une crise linguistique éclate en juin 1968. Elle obligera le gouvernement du Québec à créer un ministère québécois de l’Immigration afin d’assurer l’intégration de ces immigrants au milieu francophone.