15 min •
Ce docu n'a pas de note C’est un lycée où toute semble permis : les absents et les retardataires ne sont pas sanctionnés, on se contente de les appeler gentiment au téléphone pour savoir quand ils ont l’intention de revenir. Les profs font copain-copain avec les élèves. Cet établissement expérimental est pourtant une école de la dernière chance pour les  » décrocheurs « , les lycéens exclus du système scolaire parce qu’ils n’allaient plus en cours. Mais c’est une méthode douce qu’on y applique : il n’y a pas de notes, les élèves peuvent même choisir le contenu des cours en fonction de ce qui leur fait plaisir. Et ça marche : ce lycée de la dernière chance obtient au baccalauréat un taux de réussite dans la moyenne nationale. A l’heure où l’autorité et la sanction sont dans l’air du temps, quel est le secret de cette étonnante pédagogie tout en douceur ? Un documentaire d’Emmanuelle Cohen.