53 min •
Ce docu n'a pas de note
Le Gamba est né d’une musique d’origine africaine apportée en Amazonie et qui a fusionné avec les chants des Indiens et les cantiques des missionnaires. Au 19ème siècle, ceux qui fuyaient les plantations et leur dure condition de vie se sont réfugiés dans la forêt. Ils y ont cohabité avec les Indiens qui leur ont appris à survivre dans l’environnement hostile de la grande forêt. De leur rencontre a surgi cette musique afro-indigène étonnante, à base de tambours, de chants et de danses. Barro a décidé d’animer un groupe de Gamba, Pingo de luz, pour que cette tradition musicale ne se perde pas. Le groupe est composé de cinq musiciens, aujourd’hui tous très âgés, qui sont également « maîtres » et « griots » du Gamba. Chaque année, le groupe effectue un pèlerinage le long d’un fleuve en plein coeur de l’Amazonie, à la rencontre de communautés villageoises isolées. Leur tournée est ainsi l’occasion de découvrir de manière vivante le Brésil où se mêlent les cultures indigène, africaine et européenne. Le gouvernement brésilien a tenu à protéger cet aspect méconnu de la culture brésilienne en inscrivant le Gamba en 2010 à son patrimoine immatériel. Un documentaire de José Huerta