41 min •
Depuis une dizaine d’années, la stabilisation de la situation politique et l’essor de la production d’hydrocarbures — le Congo est aujourd’hui le quatrième producteur de pétrole du golfe de Guinée — assurent au pays une relative prospérité au point de vue macroéconomique, malgré des infrastructures et des services publics en mauvais état ainsi que de fortes inégalités dans la répartition des revenus pétroliers.