52 min •
Ce docu n'a pas de note En 1898, quand ils ont implanté le cimetière des chiens, il y avait toujours les promenades dominicales, mais il n’y avait plus cet engouement des Parisiens pour les bords de Seine.