53 min •
Ce docu n'a pas de note Enquêtes de Région vous emmène sur les bancs de la Faculté de médecine à Lyon pour évoquer les paradoxes du domaine de la « santé » en France. Jean-Michel Schryve n’est pas un patient comme les autres. En 2010, à l’âge de 45 ans, après avoir contracté une infection sanguine, il a dû être amputé des quatre membres. Six ans plus tard, en novembre 2016, le professeur Morelon décrochait son téléphone pour lui apprendre qu’un donneur venait d’être trouvé et que deux avant-bras l’attendaient à l’hôpital Edouard Herriot à Lyon pour une greffe. Jean-Michel Schryve est ainsi devenu le septième greffé bilatéral des avant-bras. Sa particularité : une volonté à toute épreuve et des progrès spectaculaires. Jean-Michel Schryve témoigne de sa nouvelle vie avec les mains d’un autre. Il accepté que notre équipe le suive à Lyon, où ses médecins vérifient régulièrement que son organisme n’est pas en train de rejeter les greffons, ainsi qu’à Berck où il poursuit une rééducation sans relâche.