13 min •
Ce docu n'a pas de note Non loin d’Angoulême, en Charente Maritime c’est un petit village de 1800 habitants. D’habitude, dans une telle commune, on ne compte qu’une seule boulangerie. Mais à Rouillac, désormais, il y en a trois. Alors acheter son pain n’a plus rien d’anodin. Jusque là deux boulangeries se partageaient le gâteau. Certains villageois étaient donc mécontents de leur pain et cette rumeur est arrivée jusqu’aux oreilles d’un ambitieux boulanger dans le village voisin. Voila pourquoi ce père de famille a décidé de passer à l’offensive. Son fournil tourne maintenant toute la nuit, deux nouveaux salariés ont même été recrutés. Croissants, petits pains baguettes, et gâteaux, de quoi déverser chaque matin près de 500 pièces sur Rouillac. Bien plus que ses concurrents. Mais Thierry Langlais n’a pas d’état d’âme car même dans le pain, les affaires sont les affaires. Un documentaire de Véronique Siejak.