48 min •
3/5 (1) En 1215, Gengis Khan mène l’armée mongole jusqu’en Chine du Nord. Avec ses 50 000 cavaliers, l’impitoyable conquérant s’empare de Yanjing, l’actuelle Pékin. L’homme que l’on tient pour responsable de plus de quarante millions de morts périt en 1227. Un siècle plus tard, un fléau bien plus meurtrier s’abat sur les terres chinoises : la peste.