26 min •
Jerôme, Pascal, Franssie, rêvent de ne plus avoir à choisir entre leur couple et leur autonomie financière. Mais lorsqu’on est handicapé et qu’on tombe amoureux, mieux vaut ne pas emménager ensemble, au risque de perdre sa seule source de revenu : l’allocation adulte handicapé. Alors ils ont lancé une pétition, et trouvé un allié : Philippe Mouiller, le « monsieur handicap » du Sénat. Ensemble, ils ont gagné une première bataille : le vote d’une loi pour déconjugaliser l’AAH. Mais leur combat n’est pas fini : le gouvernement est contre, et le texte doit maintenant être adopté par l’Assemblée nationale, dominée par La République en Marche.