26 min •
En août 1933, Violette Nozière, 18 ans, tue son père par empoisonnement à Paris ; quand la coupable évoque un inceste, un tabou absolu à l’époque, la société reste sourde.