Découverte d’Haïti à travers trois sujets. La fascination d’Aimé Césaire &; Ensorcelés par le vaudou &; L’Île-à-Vache, du rêve au cauchemar.

Haïti, la fascination d’Aimé Césaire

Aimé Césaire, Martiniquais, anticolonialiste et père de la négritude, a toujours été fasciné par Haïti. En 1944, il passe six mois dans cette île toute en paradoxes. Il va découvrir la beauté de ses paysages mais aussi sa douloureuse histoire. Et tout particulièrement celle du roi Christophe, monarque du XIXe siècle, ancien esclave affranchi, acteur de l’indépendance, devenu roi puis dictateur cruel. Césaire fera de lui le héros de sa pièce La tragédie du roi Christophe.

Ensorcelés par le vaudou à Haïti

Depuis des siècles, le vaudou rythme la vie et les nuits d’Haïti. Dans ce petit pays des Caraïbes, il est une religion officielle. Loin de sa réputation sulfureuse, le vaudou raconte à travers ses rites l’histoire de l’île – son passé de colonie française la plus riche des Amériques et la révolte des esclaves noirs qui a entraîné son indépendance.

À Haïti, du rêve au cauchemar

Au large d’Haïti, les côtes sauvages et les plages de sables quasi désertes donnent à Île-à-Vache un petit air de paradis. De quoi ravir une communauté d’anciens esclaves noirs arrivés ici en 1862 avec la promesse d’une nouvelle vie. Mais sur place, c’est l’enfer qui les attend&;

Documentaire disponible jusqu’au 27/01/2023.