48 min •
Ce docu n'a pas de note https://www.dailymotion.com/embed/video/x51kvs7 En mai 1940, le Premier ministre britannique Winston Churchill galvanise littéralement les Londoniens pendant le Blitz, alors que des tonnes de bombes sont larguées sur la capitale par les Allemands. Mais l’étude de son action diplomatique montre un homme pétri de contradictions, notamment ambigu à l’égard de la résistance polonaise et du gouvernement en exil de Sikorski. Il ordonne d’ailleurs, en 1943, de faire silence sur les véritables auteurs du massacre de Katyn pour ne pas indisposer Staline. Lors de la conférence de Téhéran, en novembre 1943, puis de Yalta, en février 1945, il s’efforce de jouer ses meilleures cartes. Mais à l’heure de la victoire, il est désavoué par ses propres concitoyens, qui l’avaient adulé. Le travailliste Clement Attlee lui succède au poste de Premier ministre.