47 min •
Le 6 juin 1944 à 00h16 le planeur HORSA n°91 touche le sol et s’immobilise brutalement à 50 mètres du pont de Bénouville baptisé « Pegasus Bridge ». La première unité des 181 parachutistes de la 6e division aéroportée britanique de l’opération Deadstick, répartis en 6 sections, vient d’être confondue avec la chute d’un débris de bombardier ; l’effet de surprise reste donc intact. Composant l’avant-garde de l’opération aéroportée Tonga devant tenir ou détruire le pont de Bénouville et celui de Ranville, les hommes de l’opération Deadstick vont prendre leurs objectifs en à peine 10 minutes, avec très peu de pertes… Documentaire réalisé par Sarah Jones, commenté par Jean-Marie Fonbonne.