49 min •
C’est dans les eaux chaudes du Pacifique, au large de la côte de Maui, qu’une baleine à bosse vient de mettre bas. Il est temps pour elle d’emmener son petit vers des eaux plus froides, un long voyage migratoire de plus de 5 500km vers l’Alaska, où elle trouvera les grandes quantités de krill dont elle a besoin pour refaire ses réserves de graisses. La baleine a déjà perdu 30% de son poids d’origine et elle devra pourtant régulièrement allaiter son petit qui ne se nourrit encore que de lait. Durant le voyage, la jeune baleine va mettre toute son énergie à protéger son petit, particulièrement vulnérable, proie privilégiée de requins ou d’orques