28 min
40 000 logements insalubres à Marseille. Près de 3000 délogés et plus de 270 arrêtés de péril pris en quelques semaines… Un hasard ? Non. Un symptôme : celui d’un système ancré dans la ville depuis des décennies. Certes, il y a les marchands de sommeil véreux et les notables élus, propriétaires de taudis, toujours très médiatisés, mais pas encore sanctionnés. Mais la source du problème est aussi ailleurs : lenteur des procédures, négligences, incohérences… Et si beaucoup de logements avaient pu être épargnés ? Quand l’insalubrité d’un logement n’est pas traitée, elle devient insécurité pour ses habitants. A la base, il y a donc cette insalubrité qui s’installe sournoisement dans les appartements marseillais. Pourquoi ? Mise en lumière du rôle de l’ARS, du service hygiène, du service sécurité, des experts mandatés. Mise en lumière du rôle des syndics. Sur un immeuble, locataires et propriétaires se succèdent, mais le bâti reste. Qui connaît vraiment le passé de son immeuble ? Un documentaire de Valérie Smadja – Marie-Agnès Peleran – Philippe Hervé.