43 min •
La légende de la mine du Hollandais perdu est l’une des plus connues de l’Ouest américain. Quelque part, dans les monts de la Superstition, à l’est de Phoenix, dans l’Etat de l’Arizona, serait cachée une mine d’or découverte en 1868 par un mystérieux Hollandais dénommé Jacob Waltz. Dick Holmes, un vacher, recueille ses confessions sur son lit de mort et se met en quête du fabuleux trésor. Blessé, il confie alors la mission de retrouver la mine à son fils Brownie, qui s’associe à Adolph Ruth, un fameux chasseur de trésors. Six mois plus tard, son cadavre est retrouvé avec deux balles dans le crâne. Dans ses poches se trouvent un plan détaillé indiquant le lieu où se situe la mine et un mot mentionnant la formule latine «veni, vidi, vici», laissant à penser qu’il aurait trouvé le trésor.