39 min •
Ici, on ne parle pas de simples manèges mais plutôt d’« expériences multi sensorielles». Elles attirent chaque année 1,7 million de visiteurs et font du Futuroscope le 3ème parc le plus fréquenté de France. Il y a 15 ans pourtant, le doyen des parcs d’attractions français frisait la faillite. C’était sans compter sur l’énergie sans limite de Dominique Hummel, son charismatique président depuis 2003. Sa stratégie ? Le renouvellement incessant. Et pour ce faire, ce n’est pas moins de 10 millions d’euros qui sont investis chaque année afin d’honorer le concept originel : nourrir le cœur, le corps et le cerveau via des créations ambitieuses tant sur le plan artistique que technologique. Une somme à rentabiliser, en particulier pendant les vacances de Pâques, deuxième période la plus importante de l’année. Pour Dominique et ses équipes, la tension est à son comble : le nouveau spectacle créé en collaboration avec le prestigieux Cirque du soleil va-t-il convaincre la presse et les visiteurs? Les jeunes recrues de la saison seront-elles à la hauteur ? Tandis que les mascottes vedettes devront assurer l’animation, d’autres, en boutiques, pousseront les familles à dépasser leur budget initial. Des cuisines des restaurants thématiques aux pérégrinations fébriles du « numéro 5000 », le monsieur sécurité du parc, nous assisterons à l’effervescence des grands jours dans ce parc unique au monde. Un documentaire de Sandrine Andrei , Valentine Amado.