51 min •
Ce docu n'a pas de note Au nord de la Sibérie, vivent les Nénètses, les derniers éleveurs de rennes du grand nord. Edik a 14 ans, il suit sa scolarité obligatoire dans le petit village d’Antipayouta. À l’occasion des vacances du printemps, Edik rentre dans sa famille qui vit au milieu du grand désert de glace : la toundra. Dans cet univers dominé par le froid (-30° !) et des vents terrifiants, Edik devra apprendre la vie difficile d’éleveur de rennes. S’il se montre digne de ses ancêtres, il aura alors sa place parmi les hommes. À 4000 Kms au sud de la Sibérie, vivent au cœur de l’Altaï les éleveurs de chameau de Bactriane. Les étés précédents ont été trop chaud et il devient difficile de trouver des pâturages suffisants pour tout le troupeau durant l’hiver. Natsag, le chef de la famille choisira cette année avec l’aide des esprits, lequel de ses deux petits-fils : Altagan ou Dsolbo prendra en charge une moitié du troupeau. Celui qui l’emportera gagnera son indépendance et sera reconnu comme un vrai homme dans l’univers Mongol. DEVENIR UN HOMME EN SIBERIE est un voyage du nord au sud de l’immense Sibérie, là où des peuples ont gardé leurs racines et renouent avec la culture immémoriale des éleveurs nomades. Dans ces paysages d’apocalypse glaciaire, le film raconte le destin croisé de trois adolescents, unis par le même but : devenir des hommes au sein de leur communauté. Pour y parvenir, ils devront affronter la rude vie nomade des hommes de leur clan. Un documentaire Benoit SEGUR